Russie – Les réseaux sociaux

Pavel Durov fondateur de Vkontakte quitte le navire.

Photo by Nadine Rupp/Getty Images

Photo by Nadine Rupp/Getty Images

Pavel Durov jette  l’éponge.

Le fondateur du Facebook Russe vient d’annoncer sur les réseaux sociaux son départ  de Vkontakte . Il affirme haut et fort ne plus être en mesure de défendre les principes fondateurs du site.

N’acceptant plus la main mise du Kremlin sur Vk et les pressions dont il fait l’objet depuis des mois, il vient d’annoncer sa démission de son poste de CEO.

 

Laurent Jacquet

Naissance d’un nouveau réseau social en Ukraine: WeUa.

ukraine-soc med 1

Depuis quelques jours les Ukrainiens appellent aux boycott des deux géants Russes: Vkontakte et Odnoklassniki.

Sur Twitter les messages annonçant la naissance d’un nouveau réseau social  se multiplient. La blogosphère Ukrainienne appelle les internautes a supprimer leurs profils sur les réseaux Russes et à rejoindre WeUa.

WeUa devrait être en ligne  dans 5 jours. En atteste le compte a rebours visible sur le web  http://weua.info/

Si l’on regarde l’aspect de sa home page, WeUa semble adopter une structure hybride à mi chemin entre le Vk Russe et Facebook.

Assistons nous à la naissance d’un nouveau réseau Européen important ou simplement à une  fronde des internautes Ukrainiens face aux réseaux Russes accusés d’être à la botte de Vladimir Poutine?  Les voisins de l’Ukraine déserteront ils Vk et Odnoklassniki pour rejoindre WeUa ?

A suivre…

Pour l’anecdote la home page de WeUa arbore le logo de l’union Européenne.

 

Laurent Jacquet

Telegram – Un concurrent pour WhatsApp, made in Russia

telegram

Alors que Facebook vient de dépenser  prés de 19 Milliards de $ pour l’acquisition de WhatsApp. Telegram, une appli de messagerie mobile sécurisée made in Russia, crée par  Nikolai et Pavel Durov, cofondateurs de Vk.com vient de passer un cap dans sa croissance déjà très rapide.

Pavel Durov  a indiqué à TechCrunch, que son appli disposait aujourd’hui de plus de 35 millions d’utilisateurs. 15 millions de personnes l’utiliseraient chaque jour, et prés de 8 milliards de messages auraient étés échangés ces 30 derniers jours.

En octobre dernier Telegram ne disposait que de 100.000 utilisateurs.

Cette croissance quasi exponentielle me laisse penser qu’un sérieux concurrent pour Facebook et WhatsApp et peut être en train de pointer son nez à l’est de l’Europe.

A suivre de très prés …

 

Pour Android c’est ici : https://play.google.com/store/apps/details?id=org.telegram.messenger

Pour Ios c’est ici : https://itunes.apple.com/us/app/telegram-messenger/id686449807?mt=8

Laurent Jacquet

 

Vkontakte – Toujours n°1 en Russie

social medias in Russia

 

Vkontakte reste le premier réseau social en Russie.

Une étude menée par TNS, ComScore et Brand Analytics montre que le géant Russe  Vkontakte est toujours le réseau social n°1 en Russie.

Avec une audience mensuelle de près de 52 millions d’utilisateurs, le Facebook Russe conserve sa place de leader .

 

Vk le Facebook Russe

Vk le Facebook Russe

 

La seconde place est occupée par Odnoklassniki, le « Copain d’avant » Russe, avec une audience mensuelle  de prés de 42 millions d’utilisateurs.

Moï Mir occupe la troisième place de ce classement avec une audience mensuelle de 30 millions d’utilisateurs.

Qu’en est il des géants Américains Facebook et Twitter ?

Facebook affiche une audience mensuelle de 25,4 millions d’internautes et Twitter 11,6 Millions.

Autre donnée très intéressante, l’étude montre que l’utilisation des réseaux sociaux par les Russes est liée a des éléments géographiques et sociologiques.

Ainsi les internautes vivant dans les Mégapoles : Moscou, Saint petersbourg … utilisent énormément Twitter et Facebook ( prés du 1/3 du trafic de ces réseaux en Russie).

En revanche les utilisateurs d’Odnoklassniki  semblent vivre en zone rurale ou dans des villes  de moins de 100.000 habitants.

Prés du 1/3 des utilisateurs des réseaux sociaux habitent dans le District Central de la Fédération de Russie dont la capitale est Moscou.  Alors que le nombre d’habitants de cette zone n’est que de  40 Million de personnes.

 

Les Districts de Russie copyright: The Moscow Times

Les Districts de Russie copyright: The Moscow Times

 

Le District fédéral Nord Ouest de la Fédération de Russie, dont la capitale est St Petersbourg semble être une zone fortement utilisatrice de Twitter et de Vkontakte.

Enfin 50 % des utilisateurs de Odnoklassniki habitent en zone Rurale.

Laurent Jacquet

 

 

Russie. Flash mob sur les réseaux sociaux.

Les Flash mobs, un phénomène de société, même en Russie.

Les sanctions occidentales contre la Russie après les événements de Crimée viennent de déclencher un immense Flash Mob sur les réseaux sociaux.

Les Internautes Russes ont imaginés toute une série de mesures de rétorsion le plus souvent absurdes et humoristiques.
Comme interdire aux membres du Département d’État des États-Unis de se livrer aux activités traditionnelles de la Russie : boire de la vodka russe, manger des crêpes russes ou jouer de la balalaïka…

flashmob in russia

Depuis quelques jours des messages, des photos, des dessins « buzzent » sur le web Russe.
Que ce soit sur Twitter, Facebook, Vkontakte, … le mouvement prend de plus en plus d’ampleur.
Un site web comme oursanctions.ru encourage même les internautes a imaginer leurs propres sanctions et à les poster sur Twitter en utilisant les hashtag #МоиСанкции ou #MySanctions.

Laurent JACQUET

Twitter. N°1 dans les mégapoles Russes

twitterRussia

Mail.ru vient de mener une enquête à grande échelle sur l’utilisation des réseaux sociaux en Russie.

Il ressort de cette étude que Twitter est devenu le réseau social le plus utilisé dans les grandes Villes Russes. A l’heure actuelle le réseau social de micro blogging Américain représente 35 % du trafic dans les villes de plus de 800 000 habitants.

En revanche dans les villes moins importantes, Odnoklassniki le copain d’avant Russe  représente 40 % du trafic suivi de prés par le Facebook Russe Vkontakte. Quand à Twitter il semble finalement assez peu utilisé.

Mail.ru devrait prochainement publier les résultats détaillés de cette étude sociologique.

Laurent JACQUET